Brésil
26/10/2017

Carrefour engagé pour stopper la déforestation liée à la production agricole

BELOW

Si l'Amazonie fait depuis longtemps l'objet d'une mobilisation, d'autres régions sont menacés.   Aujourd’hui, le Cerrado, une autre région de savane Brésilienne, l’est également alors qu’il abrite 5% de la biodiversité mondiale, dont de nombreuses espèces qui n’existent nulle part ailleurs. Carrefour est engagé pour stopper la déforestation liée à la production agricole avec les pouvoirs publics, la société civile et autres parties-prenantes afin de trouver des solutions responsables.

Le Cerrado a fait face entre 2000 & 2014, à une augmentation de 87% des terres agricoles. Il constitue ainsi une région agricole majeure mais l'expansion des cultures menace sa richesse économique, sociale et environnementale. Une telle situation est due à l'expansion de l'élevage et de la production du soja, qui sert à nourrir les élevages, notamment en Europe. Le soja est en effet massivement importé dans de nombreux pays pour nourrir les animaux à destination de nos assiettes ; en France, c’est 90% de notre consommation en soja qui provient d’autres pays, dont principalement le Brésil.

Face à la perte d’une telle ressource environnementale, plusieurs acteurs de société civile (ONG, scientifiques)  ont lancé le « Cerrado Manifesto » qui appelle le secteur privé à réagir et à s’engager pour réduire la déforestation et la conversion de cet écosystème. A ce jour, 23 grandes entreprises internationales ont répondu à l’appel, dont Carrefour, membre du Consumer Goods Forum (http://www.theconsumergoodsforum.com/), qui a mis la protection de la biodiversité et la lutte contre la déforestation au cœur de ses engagements.

Cette mobilisation intervient au moment-même où la protection de notre planète devient un enjeu majeur et où pour reprendre les propos de Nicolas Hulot,  Ministre de l'Ecologie, la France souhaite mettre « un frein définitif à la déforestation importée »

Par ailleurs, Carrefour  participe à la transformation du marché des matières premières et ce en participant au développement de nouveaux modes d’approvisionnement. Par exemple, dans le Sud-Ouest de la France, Carrefour a conclu un partenariat avec la filiale Sojalim pour promouvoir l’utilisation du soja français au sein de ses filiales. Ainsi, ce sera le premier distributeur à proposer du jambon issu d’élevages porcins nourris avec du soja 100% français.
 

Plus d'actualités

12/06/2018

Carrefour a participé à la 14ème édition de la Bio Brazil Fair, le...Lire la suite

11/06/2018

● Carrefour est le premier distributeur avec lequel Google s’associe...Lire la suite

08/06/2018

A la suite de l’annonce de leur entrée en négociations exclusives du...Lire la suite