Des camions roulant au biométhane

ABOVE
ABOVE
ABOVE
ABOVE
BELOW
BELOW
BELOW

Economie circulaire : les camions de livraison approvisionnent les magasins Carrefour grâce à un carburant biométhane issu des déchets valorisés provenant de ces magasins. Le groupe Carrefour expérimente depuis 2 ans ce nouveau mode de transport qui contribue à réduire fortement les émissions polluantes à travers le recyclage des déchets non consommables des magasins.

 

Développer des transports propres pour améliorer la qualité de l’air et la santé, renforcer les moyens dans la lutte contre le gaspillage, tout en développant des énergies vertes, tel est l’un des engagements majeurs de Carrefour en matière de développement durable.

La livraison au biométhane est un élément essentiel du plan Anti-gaspi de Carrefour, au service de l’environnement et de la collectivité. Précurseur, Carrefour s’est engagé dans cette voie en 2013, en mettant en circulation les premiers camions. Le principe ingénieux est aussi simple que révolutionnaire : les biodéchets produits par les hypermarchés (fruits et légumes abimés, pâtisseries, déchets carnés, déchets végétaux…) et qui ne sont plus consommables sont récupérés et traités dans une usine de méthanisation qui les transforme en biogaz. Epuré puis transformé en biométhane carburant, ce biogaz est ensuite distribué dans les stations du réseau GNVERT et utilisé pour alimenter les véhicules de livraison Carrefour.

Les tests des camions biométhane sur Paris et la région lilloise menés en 2013 et 2014 avec une dizaine de camions ont permis de réduire de 12% le taux d’émission de CO2 par colis transporté en une année d’exploitation. Le déploiement des camions biométhane répond à de véritables enjeux en termes de réchauffement climatique,  santé publique et gaspillage alimentaire. Ce mode de livraison permet de réduire de 90% les émissions de CO2, de supprimer les émissions de particules fines.

Au-delà d’un bilan énergétique très positif, des bénéfices en termes de confort pour les riverains et les habitants des grandes villes : cette solution permet de baisser le niveau sonore à moins de 65 DB. Quand Carrefour cumule ses initiatives en matière de transport, cela équivaut à la réduction de 6% du nombre de km routiers parcourus en France, soit 13 millions de Km, c’est encore 9 454 tonnes de CO² qui ont été économisées grâce aux transports alternatifs et aux solutions d’optimisation.

 

Télécharger la fiche Biométhane (pdf 457.4 Ko)

Plus d'actualités

12/06/2018

Carrefour a participé à la 14ème édition de la Bio Brazil Fair, le...Lire la suite

11/06/2018

● Carrefour est le premier distributeur avec lequel Google s’associe...Lire la suite

08/06/2018

A la suite de l’annonce de leur entrée en négociations exclusives du...Lire la suite