France
11/02/2020

Carrefour, premier distributeur à implanter une technique pour mettre fin à l'élimination des poussins mâles

Dans le cadre de son plan de transition alimentaire, Carrefour et Loué sont partenaires pour produire et vendre des œufs de poules issues d’une technique spectrophotométrique de sexage in ovo. Les produits seront proposés aux consommateurs dès le 1er mai.

BELOW
Nouvelle étape pour le bien-être animal, Carrefour mobilise l’ensemble des acteurs de la filière pour identifier et développer les meilleures techniques de sexage in ovo en France. Carrefour s’engage à déployer le sexage in ovo sur l’ensemble des œufs à marque Carrefour, dès qu’une solution industrialisée et concertée sera identifiée.
 
Une première solution pour les œufs Filière Qualité Carrefour
 
Depuis décembre 2019, pour la 1ère fois en France, une technique de sexage par spectrophotomètre (par l’analyse des couleurs) est utilisée pour sélectionner in ovo les futures poules pondeuses de la Filière Qualité Carrefour.  Cette technologie permet de sélectionner les poules pondeuses avant leur éclosion et ainsi éviter d’avoir recours à l’élimination des poussins mâles.
Ce projet a été réalisé en partenariat avec les Fermiers de Loué, partenaires historiques de la Filière Qualité Carrefour, et le groupe AAT, spécialiste mondial des technologies en sexage in ovo. Au 1er mai, 30 000 poules auront bénéficié de cette technologie, pour à terme une production annuelle de 7 millions d’œufs.
 
Carrefour teste les solutions émergentes en vue d'un déploiement
 
Carrefour souhaite proposer les différentes solutions émergentes aux consommateurs et rendre cette offre accessible à tous. Nous accompagnons ainsi l'ensemble des fournisseurs qui ont des solutions techniques de sexage in ovo à nous proposer. Après l'apparition en rayon des œufs BIO Poulehouse, Carrefour proposera deux références supplémentaires à marque Cocorette bio et plein air au second semestre 2020, issues d'une méthode d'identification des hormones mâles ou femelles présentes dans l'œuf.
 
Carrefour est le premier distributeur à s’engager pour le déploiement du sexage in ovo à grande échelle, peu après que le Ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, Didier Guillaume, ait annoncé le 13 janvier dernier à Berlin que la pratique du broyage des poussins mâles sera interdite pour fin 2021. L’enseigne s’engage à déployer la meilleure technique de sexage in ovo sur l’ensemble des œufs à marque Carrefour, dès qu’une solution industrialisée et concertée sera trouvée et adoptée.
 
Les engagements Carrefour pour la filière œuf
 
Qu’il s’agisse de l’alimentation sans OGM en 2010, de l’élevage sans antibiotiques en 2013, de l’engagement à bannir les cages en 2016, du jardin d’hiver pour les poules au sol en 2018, ou de la blockchain en 2019, Carrefour n’a eu de cesse d’accompagner la filière œuf (1249 élevages français) vers l’amélioration continue du bien-être animal et la prise en compte des préoccupations de nos clients.
Dès le 1er mars, dans nos 5000 points de vente, notre 1er objectif d’arrêt des œufs en cage sera atteint.
 
Les 500 millions d’œufs de nos marques se répartiront à 80% en faveur du  plein air (code 1)  et du bio (code 0) et à 20% sur des œufs de poules élevées au sol avec jardin d’hiver (code 2). Nous avons également débuté la substitution des œufs en cage par des œufs de poules élevées au sol ou plein air pour nos 650 produits transformés à marque Carrefour

Plus d'actualités

12/06/2018

Carrefour a participé à la 14ème édition de la Bio Brazil Fair, le...Lire la suite

11/06/2018

● Carrefour est le premier distributeur avec lequel Google s’associe...Lire la suite

08/06/2018

A la suite de l’annonce de leur entrée en négociations exclusives du...Lire la suite