Groupe
18/12/2018

Le Groupe Carrefour rappelle ses engagements en matière de pêche durable

BELOW

En réaction à l’enquête UFC Que choisir de décembre, le Groupe Carrefour tient à rappeler qu’il mène des actions depuis de nombreuses années pour promouvoir la pêche durable et l’aquaculture, ce que semble ignorer cette enquête. Cette Politique Pêche Responsable est au cœur du programme Act for food (Acte 5) et vise à contribuer à la transformation du marché des ressources marines.

En effet, le groupe s’est fixé l’objectif que d’ici 2020, 50 % des produits de la mer Carrefour vendus (élevage et pêche) soient issus d’une démarche d’approvisionnement responsable. Cet objectif sera atteint dès 2019 grâce aux actions suivantes :

1 – Carrefour privilégie les espèces abondantes, les produits certifiés pêche durable :
Particulièrement, 100% du cabillaud vendu sur les étals des poissonneries Carrefour ou à marque propre en surgelé est certifié MSC. Carrefour est le 1er distributeur français possédant des rayons certifiés MSC-ASC (100% des hypermarchés et format Market en cours de certification). Seuls les magasins certifiés peuvent mettre en avant la certification des produits certifiés MSC – ASC sur l’étal.
Depuis 2015,  avec l’aide de ses parties prenantes,  Carrefour remet en cause de manière régulière les labels et adapte ses objectifs afin de toujours s’assurer de contribuer à une pêche durable. Les équipes achat marée utilisent une liste couleur pour sélectionner les approvisionnements les plus responsables et à amener Carrefour à suspendre la commercialisation des espèces les plus critiques : en 2008 pour le thon rouge, 2012 pour les requins et l’esturgeon, 2015 pour l’anguille et le pocheteau.

2 - Carrefour suspend la commercialisation des espèces sensibles et privilégie les techniques de pêche aux impacts moindres sur les écosystèmes :
En 2018, Carrefour a décidé de suspendre la commercialisation du bar sauvage pendant sa période de frai. Cette suspension sera reconduite en 2019.
Carrefour soutient la pêche locale durable à travers des partenariats avec des acteurs locaux et la valorisation des produits Pavillon de France
Carrefour a suspendu la commercialisation des espèces de grand fond depuis plusieurs années : en 2007 pour l’empereur, 2008 pour la lingue bleue, 2014 pour le brosme, le grenadier, le sabre et la mostelle  et 2015 la daurade rose.

3 – Carrefour développe une aquaculture responsable en sélectionnant les élevages aux bonnes pratiques (limitation de la pêche minotière dans l’alimentation, interdiction des antibiotiques, et, le cas échéant, alimentation sans OGM) et en privilégiant les produits issus de l’Agriculture Biologique, dotés du label d’aquaculture responsable ASC (Aquaculture Stewardship Council) ou issus de nos Filières Qualité Carrefour.
Depuis septembre 2018, 100% du saumon de Norvège Filière Qualité Carrefour est certifié ASC.

Enfin le respect de la règlementation en matière d’étiquetage des produits aquatiques mobilise les équipes au quotidien. La mise en place d’étiquettes électroniques dans l’ensemble de nos hypermarchés en janvier 2019 va faciliter le report des éléments de traçabilité en magasin.
 

Télécharger le communiqué de presse (pdf 360.01 Ko)

Plus d'actualités

12/06/2018

Carrefour a participé à la 14ème édition de la Bio Brazil Fair, le...Lire la suite

11/06/2018

● Carrefour est le premier distributeur avec lequel Google s’associe...Lire la suite

08/06/2018

A la suite de l’annonce de leur entrée en négociations exclusives du...Lire la suite