Brésil
25/08/2016

Lancement d'une plateforme d’élevage durable

BELOW
BELOW
BELOW
BELOW
BELOW
BELOW
BELOW
BELOW
BELOW

Le système contrôlera 100% des approvisionnements en viande bovine fraîche destinée à la consommation nationale. Il limitera les risques sociaux et environnementaux dans la chaîne d’approvisionnement.

L’annonce a été faite lors d’un évènement « Dialogues sur l’élevage durable » organisé par Carrefour en partenariat avec le Gouvernement de l’Etat du Mato Grosso - le plus grand état producteur de bœuf du Brésil - et en présence de Pedro Taques, gouverneur de l’Etat du Mato Grosso, de Jérôme Bédier, Directeur général délégué du Groupe Carrefour, de Charles Desmartis, Directeur général de Carrefour Brésil, d’ONG et de représentants d’entités et d’entreprises du secteur de l’élevage.

Développé en partenariat avec Agrotools, - leader en géo-référencement et en Big Data au Brésil -, le nouvel outil croise les données fournies par les fournisseurs de viande bovine avec des critères publics afin d’identifier les éventuels manquements de conformité aux cinq critères établis. Il permettra ainsi d’éviter que les fermes ne produisent de la viande dans des régions :
1. issues de zones déforestées,
2. sous embargo environnemental,
3. issues de zones  protégées,
4. issues de terres indigènes,
5. ayant recours au travail illégal.


Grâce à cet outil, les milliers de fermes qui fournissent les producteurs partenaires de Carrefour seront rigoureusement contrôlées. Le déploiement progressif de la plateforme devrait être finalisé l’année prochaine.

L’élevage bovin est l’une des principales activités économiques du Brésil, avec un énorme potentiel d’exportation. Un des principaux défis de ce secteur est d’améliorer la qualité de la viande tout en conciliant production et conservation de la biodiversité.

Carrefour, en tant qu’important maillon de la chaîne de production bovine, entend jouer un rôle actif  - en particulier sur l'Amazonie – en facilitant et stimulant les initiatives d’amélioration du processus de production de l’élevage bovin.

En 2010 le Groupe Carrefour s’est engagé au sein du Consumer Goods Forum à aller vers zéro déforestation en 2020. Depuis, une politique forêt a été élaborée  au niveau du groupe et dans tous les pays pour mettre en œuvre cet objectif ambitieux, notamment pour les approvisionnements en soja, huile de palme, bois et bœuf.  La gestion rigoureuse et « durable »  de ces chaines d’approvisionnement est essentielle dans l’atteinte des objectifs fixés.

La forêt est, depuis 2013, est un des quatre chantiers de l’axe de protection de la biodiversité mis en place par Carrefour.

Plus d'actualités

12/06/2018

Carrefour a participé à la 14ème édition de la Bio Brazil Fair, le...Lire la suite

11/06/2018

● Carrefour est le premier distributeur avec lequel Google s’associe...Lire la suite

08/06/2018

A la suite de l’annonce de leur entrée en négociations exclusives du...Lire la suite