Groupe
22/02/2018

L’agro-écologie, c’est quoi ?

BELOW

C’est un nouveau mode de production agricole respectueux de la nature. L’agro-écologie utilise des ressources et des mécanismes qui sont … par nature… issus de la Nature. On joue avec la faune et la flore, la nature et ses pouvoirs. Ces méthodes tirent parti efficacement des interactions entre les végétaux, les animaux, les humains et l’environnement… pour une alimentation plus saine. C’est plus raisonnable sur le plan environnemental en consommant moins de ressources naturelles, et c’est plus sain pour notre consommation parce que cela réduit ou mieux supprime les engrais chimiques, les insecticides et pesticides, les antibiotiques.

Les cultivateurs et éleveurs mettent en œuvre de principes issus de la nature pour cultiver des fruits et légumes ou pour l’élevage, des cycles vertueux à long terme.

Plus concrètement, l’agro-écologie repose sur plusieurs mécanismes.

Quelques exemples:
-    la gestion de l’eau pour favoriser le stockage de l’eau dans le sol, limiter le ruissellement ou l’érosion
-    la gestion de l’énergie : toutes les ressources renouvelables, et en particulier celles issues de la biomasse sont utilisées (énergie solaire, bois, méthanisation qui produit de la chaleur ou de l’électricité par le recyclage de déchets végétaux ou organiques comme le lisier)
-    la biodiversité : La protection et l’utilisation de la biodiversité sont un pilier majeur de l’agro-écologie. La faune et la flore sauvages sont mises à contribution : la faune sauvage qui se nourrit d’insectes est utilisée pour se débarrasser sans insecticides des nuisibles.
-    La pollinisation : les insectes qui butinent de fleurs en fleurs permettent de fertiliser les plantes qui produiront des fruits et graines nécessaire à l’alimentation. Ces insectes pollinisateurs et les abeilles en particulier doivent être protégés.
-    Les semences durables  sont essentielles au monde agricole : leur maintien, leur variété, leur production permettent de faire faire face aux mutations du monde agricoles, par exemple en limitant le recours au phytosanitaire ou en proposant de nouvelles qualités gustatives.
-    L’agroforesterie : c’est tout simplement la cohabitation des arbres avec  les terres agricoles consacrées à l’élevage ou au maraîchage par exemple. Cette techniques améliore les terres agricoles et favoriser la biodiversité.

L’agro-écologie, c’est aussi une nouvelle conception de l’agriculture, qui allie des dimensions écologiques, économiques et sociales. C’est un changement qui engage les cultivateurs et les éleveurs vers une meilleure protection de l’environnement, une adaptation climatique plus efficace, en particulier avec des pratiques moins émettrices de Co2 et utilisant moins d’intrants.





 

Plus d'actualités

08/06/2018

A la suite de l’annonce de leur entrée en négociations exclusives du...Lire la suite