Groupe
29/10/2018

Carrefour soutient la Nouvelle économie des plastiques

BELOW

Carrefour rejoint la « Nouvelle économie des plastiques » lancée par la Fondation Ellen MacArthur en signant l’engagement global pour la mise en place d’un système dans lequel aucun plastique ne deviendrait un déchet.

Créer une économie circulaire pour les plastiques en exploitant les avantages du matériau tout en luttant contre ses inconvénients. C’est l’une des bases de la « Nouvelle économie des plastiques » définie par la Fondation Ellen MacArthur depuis 2016. Une initiative qui a suscité l’adhésion de près de 300 entreprises de premier plan, d’organisations philanthropiques, de villes et de gouvernements. Lancé dans un ambitieux programme de réduction et de recyclage des emballages, Carrefour fait partie des signataires de l’Engagement global (Global commitment) de la Nouvelle économie des plastiques. Une démarche qui s’inscrit dans un cadre volontariste et collaboratif d’amélioration continue des pratiques actuelles et futures.

Les signataires seront officialisés lors de la conférence internationale « Our ocean » qui se tient à Bali, en Indonésie, les 29 et 30 octobre. Pour être adoubé par la Fondation Ellen MacArthur, Carrefour a mis en avant son objectif de 100% d'emballages recyclables pour les produits de sa marque d'ici à 2025 et sa volonté de proposer des pratiques alternatives comme le droit accordé aux consommateurs d’amener leurs propres contenants en magasin. Autre argument fort, la fin de la commercialisation des pailles en plastique d’ici la fin de l’année. En adhérant à la Nouvelle économie des plastiques, Carrefour publiera aussi chaque année les chiffres de sa production et de sa consommation de plastique, une donnée essentielle pour mesurer l’empreinte de ses activités sur l’environnement.


 

Plus d'actualités

12/06/2018

Carrefour a participé à la 14ème édition de la Bio Brazil Fair, le...Lire la suite

11/06/2018

● Carrefour est le premier distributeur avec lequel Google s’associe...Lire la suite

08/06/2018

A la suite de l’annonce de leur entrée en négociations exclusives du...Lire la suite