Groupe
26/10/2018

Carrefour poids lourd de la réduction des émissions carbone

BELOW

Engagé dans une ambitieuse réduction de son empreinte carbone, Carrefour s’est associé à la campagne « Cleaner trucks » lancée par l’association Transport & Environment pour réduire les émissions de CO2 des poids lourds.

Les poids lourds ne représentent que 5 % des véhicules en circulation en Europe mais ils émettent près de 20 % du CO2 du secteur du transport routier selon l’Agence européenne pour l’environnement. Une facture énergétique et environnementale que l’association internationale Transport & Environment (T&E) a entrepris de réduire en incitant un maximum d’entreprises  à adhérer à sa campagne  « Cleaner trucks ». Une initiative par laquelle les signataires s’engagent à baisser de 20 % l’empreinte carbone de leur flotte poids lourd d’ici 2025. Lancé dans un programme encore plus ambitieux de réduction de ses émissions en CO2 pour le transport (-30 % d’ici 2025), Carrefour a logiquement rejoint le mouvement alors que le transport routier de marchandises devrait progresser dans le monde de plus de 50 % entre 2010 et 2050.

Transport & Environment a lancé en 2016 une initiative pour promouvoir l’efficacité énergétique des poids lourds (« truck fuel efficiency ») soutenue par une coalition d’entreprises dont Carrefour, Alstom, Kingfisher, DBSchenker, Philips, Mercadona, Colruyt et Nestlé. Carrefour a officiellement rejoint l’initiative de T&E en 2018 et a co-signé une lettre à destination de plusieurs membres de la Commission européenne pour inciter l’UE à proposer des standards d’efficacité énergétique pour les camions. Les 27 Etats membres débattront des nouvelles normes d’émission de CO2 lors du Conseil Transports, télécommunications et énergie les 29 et 30 octobre.


Sortie du diesel prévue en 2030

Au niveau français, Carrefour a écrit le 22 octobre au ministre de la Transition écologique et solidaire, François de Rugy, pour promouvoir un objectif « ambitieux et contraignant » de vente de camions « zéro émission » pour 2025 en accord avec sa volonté de sortir du diesel à partir de 2030. Carrefour souhaite aussi que la France soutienne un objectif de réduction de consommation de carburant des camions de 20 % d’ici 2025. Une baisse qui permettrait aux entreprises d’économiser en moyenne 7 500 € par camion et par an et d’alléger la facture finale pour les consommateurs.

D’ici 2050, c’est une réduction de 70 % de ses émissions globales de CO2 que vise Carrefour. Un objectif particulièrement ambitieux que le Groupe entend réaliser grâce aux départements Logistique et RSE. Carrefour s’est ainsi doté d’outils pour optimiser la gestion du transport de marchandises en améliorant les tournées et les palettisations. La performance énergétique des camions représente un autre levier d’action grâce au développement de nouvelles technologies à faibles émissions de gaz à effet de serre (motorisations alternatives aux carburants fossiles, notamment le biogaz et l’hydrogène). Carrefour a déjà entrepris la modernisation de sa flotte poids lourd en demandant à ses partenaires transporteurs d’investir dans 200 camions roulant au biométhane, un carburant moins polluant mais aussi… moins bruyant.
 

Plus d'actualités

12/06/2018

Carrefour a participé à la 14ème édition de la Bio Brazil Fair, le...Lire la suite

11/06/2018

● Carrefour est le premier distributeur avec lequel Google s’associe...Lire la suite

08/06/2018

A la suite de l’annonce de leur entrée en négociations exclusives du...Lire la suite