Groupe
20/11/2017

Carrefour édite avec ONU Femmes France un guide de prévention au travail des violences faites aux femmes

BELOW

Dans le cadre d’ « Orange Day » lancé par ONU Femmes France le 25 novembre contre les violences faites aux femmes et pour 16 jours d’action, Carrefour édite, en partenariat avec l’association, un guide de prévention : « Lutter en milieu professionnel contre les violences faites aux femmes ».  Ce dernier a pour objectif de mieux prévenir et détecter les situations de violence ainsi que d’accompagner les personnes, témoins ou victimes. Ce guide est une nouvelle illustration de l’engagement de Carrefour en faveur de l’égalité professionnelle porté depuis 2011  par son programme d’actions « Women Leaders ». Par ailleurs dans le cadre du partenariat Carrefour-ONU Femmes France, les magasins Market se mobiliseront les 25 et 26 novembre prochain pour collecter des fonds au profit des programmes de l’association afin de venir en aide aux femmes et aux filles victimes de violences.  

Appréhender avec acuité les situations de violences et accompagner les personnes
En collaboration avec ONU Femmes France, dont l’enseigne est partenaire depuis 2013, Carrefour déploie le 25 novembre un guide de prévention des violences faites aux femmes auprès des managers RH des 231 hypermarchés Carrefour et de plus de 1 000 supermarchés Market afin de permettre à chacun d’appréhender avec acuité les situations et d’apporter aux personnes une écoute active. Distribué également aux collaboratrices et collaborateurs, le guide sera édité à 15 000 exemplaires  afin de sensibiliser, informer et accompagner. Il vise enfin à permettre d’orienter les victimes vers les organismes compétents, issus du tissu associatif comme du service public.

L’initiative s’inscrit en complément d’un service d’écoute et d’accompagnement psychologique baptisé « Psya », mis en place par Carrefour dès 2012. Gratuit et anonyme, le service est accessible 24h / 24 et 7 jours sur 7 par téléphone.

Hors de l’hexagone, Carrefour mène également des initiatives contre les violences faites aux femmes. Ainsi l’enseigne a développé, avec ONU Femmes et des ONG locales, des campagnes de sensibilisation et de prévention en Espagne, en Italie, en Roumanie ou encore Argentine où, à titre d’exemple, un « comité violence de genre » et  200 directeurs de magasins et managers ont été formés pour identifier les cas de violences et accompagner les victimes.

Opération « Orangez le monde »  avec Carrefour Market pour ONU Femmes
Les 25 et 26 novembre, Carrefour Market organise une opération au profit d’ONU Femmes France. L’enseigne reversera 0,30€ à l’association sur chaque filet d’oranges de 2kg acheté dans l’un de ses magasins. Objectif : collecter plusieurs milliers d’euros en 48h pour soutenir des programmes d’aide aux femmes et aux petites filles victimes de violences.


Miren Bengoa, Présidente d’ONU Femmes France souligne que la démarche de Carrefour « a permis de développer un guide précis qui aide à ne pas rester impuissant face à des situations extrêmement difficiles. Complété par le service d’écoute, cet outil contribue à faire prendre conscience que les violences faites aux femmes peuvent malheureusement se produire à tous les échelons des organisations. Il aide les collaborateurs et les managers à identifier, prévenir et agir face à ces actes. Le guide de Carrefour s’accompagne d’une large mobilisation du Groupe pendant Orange Day avec une mobilisation des citoyens afin de soutenir les programmes d’ONU Femmes dans le monde pour  l’élimination des violences faites aux femmes. »

Soutenir l’employabilité des femmes victimes de violences  
Carrefour se mobilise par ailleurs pour l’insertion professionnelle des femmes victimes de violences conjugales. Une première convention a ainsi été signée dans Sud de la France entre la Sous Préfète du Var, les directions locales des Centres d'Hébergement et de Réinsertion Sociale, les magasins Carrefour Market et les six hypermarchés Carrefour du département. Par son biais, un premier recrutement est d’ores et déjà effectif. D’autres sont en cours.

L’ambition de Carrefour est d’essaimer ce type d’actions ailleurs en France et au-delà. En Roumanie, un dispositif similaire initié en 2016 a déjà permis à plusieurs femmes victimes de violences conjugales de trouver un emploi au sein de Carrefour et un numéro d’urgence gratuit disponible 24/7 a été mis en place.

Promouvoir la mixité à tous les niveaux de l’entreprise et dans tous les métiers
Carrefour accompagne l’évolution professionnelle de ses collaborateurs avec une attention particulière portée à la place des femmes, qui représentent 57,5% des effectifs. Afin de favoriser leur accès à des postes d’encadrement, Carrefour a lancé en 2011 le programme « Women Leaders ».      S’il porte une ambition commune et partagée dans tous les pays du Groupe, ce programme s’adapte aux réalités locales tout en incitant au partage des bonnes pratiques. Leur impact est tangible, avec une hausse de 10,7 % de la part des femmes à des postes de management soit 39,2% à de femmes à des postes d’encadrement. Le Conseil d’Administration compte par ailleurs 42% d’administratrices.

Le programme « Women Leaders » est décliné localement dans chaque pays sur plusieurs volets avec le concours d’ONU Femmes : le mentorat (France, Italie, Argentine notamment) et la mise en place de comités carrières dédiés pour détecter les talents féminins, la création de réseaux de femmes (France et Italie, Brésil) et de crèches d’entreprise, l’aménagement du retour de congé maternité et allongement du congé paternité (Argentine).

 

Plus d'actualités

21/11/2017

C’est à l’occasion de la Cop21 la Grande conférence internationale sur...Lire la suite

20/11/2017

Dans le cadre d’ « Orange Day » lancé par ONU Femmes France le 25...Lire la suite